Accueil » Actualités camping Gironde » L’étang de Cousseau, un concentré de vie au cœur du Médoc

L’étang de Cousseau, un concentré de vie au cœur du Médoc

Les origines de la réserve naturelle de l’étang de Cousseau

Situé dans le Médoc en Gironde, entre l’étang de Lacanau et le lac d’Hourtin, l’étang de Cousseau est en réalité une réserve naturelle nationale. La réserve s’étend sur plus de 600 hectares. L’étang est né de la formation des dunes sur le littoral qui a freiné l’écoulement des eaux il y a 3000 ans, formant des lacs et étangs.

En 1976, l’espace devient une réserve naturelle gérée par la SOPANSO, la Société pour l’étude, la protection et l’aménagement de la nature dans le Sud-Ouest.

Aujourd’hui, la réserve présente un intérêt écologique et touristique majeur en raison de sa faune et de sa flore variées et de la diversité de ses paysages mêlant marécages, forêts de pins et dunes.

Que peut-on voir à l’étang de Cousseau ?

Il est impressionnant de voir à quel point la faune et la flore sont aussi variées sur une surface si réduite.

La flore varie selon le milieu. Des dunes à l’ouest aux marais à l’est, les variétés d’arbres, de plantes et de fleurs offrent un concentré des paysages de la région. Parmi toutes ces plantes, on en trouve 3 protégées: la drosera intermédiaire, la thorella et la pillulaire.

Chevreuils, blaireaux, sangliers, fouines, lièvres et putois vivent dans la réserve, ainsi que de nombreuses espèces d’insectes, amphibiens et reptiles, comme la tortue cistude d’Europe ou le triton palmé. Dans l’eau on trouve toutes sortes de poissons comme des brochets, des perches, des anguilles.

L’étang de Cousseau est aussi situé sur une route migratoire. On peut observer des dizaines espèces d’oiseaux. Vous verrez peut-être un balbuzard pêcheur, une oie cendrée ou une mouette rieuse lors de votre visite de la réserve.

Infos pratiques pour préparer votre visite

La réserve est ouverte gratuitement au public toute l’année. Toutefois il est important de respecter le lieu. Il s’agit d’un espace où la nature est reine et l’on y vient en visiteur.

Il est interdit de sortir des sentiers balisés. Aucun véhicule n’est autorisé, même le vélo. Les chiens doivent être tenus en laisse. Il est évidemment interdit de toucher à la faune et la flore présentes: ni chasse, ni pêche, ni cueillette. Et bien évidemment le camping est formellement interdit, tout comme les feux.

Pour accéder à la réserve naturelle nationale de l’étang de Cousseau, il vous faudra laisser votre voiture sur le parking de la réserve le long de la D6E1. De là vous pourrez explorer la réserve à pied. Du camping l’Orée du Bois à Hourtin, il faut une vingtaine de minutes pour s’y rendre en suivant la D3 jusqu’à Carcans puis la D2017 et la D6E1 vers le sud jusqu’au parking. Pensez à prendre de l’eau et un anti-moustique!

Mis à jour le

Précédent : Découvrir la Gironde à vélo | Suivant : L’estuaire de la Gironde

Réservez vos vacances

Du

au

05 56 09 15 88